Collapswashing

OA - Liste

2024

Table ronde lors du Festival "Les Traversées du savoir", 1er et 2 juin 2024 - Avec : - Valérie Masson-Delmotte, paléoclimatologue, ancienne coprésidente du groupe 1 du GIEC, directrice de recherche au CEA, - Harry Bernas, physicien spécialiste du nucléaire, - Vincent Mignerot, essayiste. Animation du débat : Olivier Vilain, journaliste.
This essay takes up and extends an analysis of the ambitions of the energy transition presented during the conference entitled “L’erreur fondamentale de la transition”, held in Lausanne in December 2022, at the annual Switzerland ShiftersDay. The intervention questioned the conceptualization of energy transition, given possible inaccuracies, or errors in the categorization of reality. It is not certain that the energy contained in the wind, solar radiation, or atoms is equivalent to hydrocarbon energy for human societalneeds. Although all energies are theoretically convertible into one another, the assumption that any type of energy can always be replaced by another is likely to prove false. An energy transition based on the substitution of energies would then be inconceivable.
Les sociétés humaines se sont historiquement organisées à partir de l’exploitation de la matière organique sous trois formes : alimentaire, biomasse combustible, fossile. Compte tenu de la descente énergétique fossile, la seule transition énergétique sérieuse et responsable est la relocalisation au plus près des autres formes de matière organique, l’alimentation et le bois. Ne serait-ce pas là l’inévitable de la décroissance urbaine et surtout le dessein essentiel d’un réempaysannement des sociétés, basé sur d’autres énergies de vie ?
La transition énergétique est-elle une seconde Grande Accélération ? Va-t-elle booster les capacités de destruction d'un système insoutenable ? Ou au contrai...
Dans le cadre de son cycle "Ecologie", le Café des Qrieux de l’Université Rurale organise le mardi 5 mars à 18 h 30 à l’Hôtel des Fleurines une conférence-débat sur le thème "transitions : la grande illusion". Elle sera animée par Vincent Mignerot, auteur du livre "L’énergie du Déni – Avons-nous vraiment l’avenir du climat entre nos mains ?"
Et si lutter contre le réchauffement climatique revenait à l'aggraver ? Si Vincent Mignerot s’interroge depuis de nombreuses années sur les questions d’évolution de nos sociétés et leurs effondrements, il a semblé intéressant d’inviter Vincent Mignerot à une "soirée visio ARf" et quoi de plus opportun que de le faire pour la sortie d’un livre ? "L’énergie du déni" paru aux éditions Rue de l’échiquier.
Vincent Mignerot est essayiste, explorant la question de l’existence et interrogeant la capacité d’adaptation de l’humanité à terme. Dans cet échange nous parlons d'une variété de sujets. * Comment Vincent a pris sa claque et commencé à s'intéresser aux questions environnementales * La fondation de l'association Adrastia réunissant d'autres personnes ayant pris leur claque, et le bilan après 10 ans d'existence * "Décalage du point de référence", "collapswashing", et autres notions que Vincent a contribué à populariser * Le procès en inaction et en doomisme que certains lui font * Décroissance, autonomie, anticapitalisme et autres récits de soutenabilité face auxquels Vincent est en partie perplexe... en se disant "décroissant contrarié" Bonne écoute !

2023

La dure réalité d'un parti politique écologique
- C'est quoi la décroissance et la déconsommation, et pourquoi cela va arriver ? - Est ce que le marketing est responsable de la société de consommation et de la surconsommation où nous sommes ? - Qu'est ce que la résilience, et comment rendre une entreprise résiliente (former les gens, autonomie, apprendre de ses erreurs, oser...) ? - Comment inspirer / inciter / convaincre un chef d'entreprise à changer son organisation de manière radicale, et pas juste faire de la "RSE de surface" ?
Août 2023, environnement montagne, alpinisme... Une conférence de l'ENSA, Ecole Nationale de Ski et d'Alpinisme à Chamonix-Mont-Blanc... Premiers de cordée en terrain climatique inconnu, une conférence de Vincent Mignerot, animation Clémentine Junique
Cet article reprend et prolonge une analyse des ambitions de la transition énergétique exposée lors de la conférence intitulée « L’erreur fondamentale de la transition », qui s’est tenue à Lausanne en décembre 2022, lors de la journée annuelle des Shifters Switzerland. L’intervention questionnait la conceptualisation de la transition énergétique, au regard d’éventuelles imprécisions ou erreurs dans la catégorisation des éléments du réel. Il n’est en effet pas acquis que les formes d’énergie contenues dans le vent, le rayonnement solaire ou les atomes soient équivalentes à la forme d’énergie présente dans les hydrocarbures, pour les besoins des sociétés humaines. Bien que toutes les énergies soient théoriquement convertibles les unes en les autres, l’hypothèse qui estime que le remplacement de tout type d’énergie par tout autre serait toujours possible pour l’humanité est susceptible de s’avérer fausse. Une transition énergétique fondée sur la substitution des énergies ne serait alors pas envisageable.
Dans cet article, nous proposons une fiche de lecture de l'ouvrage de Vincent Mignerot, L'Energie du Déni, paru en janvier 2023.
Fondateur de l'association "Adrastia" Vincent Mignerot est un intellectuel rigoureux qui donne un éclairage froid, lucide et exigeant sur notre incapacité collective à mener à bien une transition écologique que l'on décrit le plus souvent comme aussi urgente qu'essentielle mais qui, selon Vincent Mignerot, est juste improbable.
Quels sont les tabous de l'effondrement ? Comment gérer nos émotions ? Voici Vincent Mignerot, chercheur indépendant et poil à gratter sur l'effondrement ! SOMMAIRE 01:11 Sa vision de l’effondrement 04:15 Pourquoi ça lui tient à cœur ? 06:11 Nos émotions face à l’effondrement 07:33 L’éco-anxiété 08:19 Tabou 1 : Réduire les revenus ? 12:41 Tabou 2 : Le mythe de la transition énergétique 15:46 Tabou 3 : La démographie 18:54 Tabou 4 : La sécurité 23:57 S’il était président ? 25:46 Tabou 5 : La décroissance et le collapse washing 29:32 Un effondrement dès 2030 ? 31:09 Pourquoi ce ne sera pas Mad Max ? 32:50 La quête de sens de Vincent Mignerot SI TU AS SOIF DE SENS ► La version podcast de Soif de Sens (Apple, Spotify...) : https://bit.ly/pierrechevelle ► Tu veux 50€ ET t'es écolo ? : https://bit.ly/50euros_ ► Mes 3 livres "Changer le monde en 2 heures" : http://en2heures.fr --- Send in a voice message: https://anchor.fm/soifdesens/message
Conférence de Vincent Mignerot (@VincentMignerot ) invité par Hugo Péron et Jonas Delapierre dans le cadre du festival Archiculture 2023, festival des étudiant.es de l’école nationale supérieure d’architecture de Nantes.
J’ai découvert Vincent Mignerot par youtube et grâce à ses nombreuses conférences, toujours longues et instructives, passionnantes. Je l’ai contacté une première fois pour mieux connaître l’association Adrastia. Nous avons échangé un peu au sujet de nos actions et nos espoirs. Puis, lors de sa conférence donnée au Shift Project,
Conférence "L'énergie du déni" avec Vincent Mignerot sur #Lille le 21 mars 2023
La transition énergétique, la décarbonation et l'autonomie énergétique sont-elles possibles ? Résumé des principales interrogations autour de ces ambitions.
Table ronde enregistrée à Orsay le 09/12/2022 - Adrastia, Cyril Girardin, Vincent Mignerot, Sylvie Van Der West, Dominique Bourg, Laurent Testot, Benoit Thévard,
Cette conférence questionne la conceptualisation de la transition énergétique, au regard d’éventuelles imprécisions ou erreurs dans la catégorisation des éléments du réel. L'énergie provenant des hydrocarbures n'est pas équivalente à l'énergie provenant du vent, des rayons du Soleil ou des atomes d'uranium. Bien que toutes les énergies soient théoriquement convertibles les unes en les autres, l'hypothèse qui estime que le remplacement de tout type d’énergie par tout autre serait toujours possible pour l'humain est susceptible de s’avérer fausse. Une transition énergétique fondée sur la substitution des énergies pourrait alors ne pas être envisageable.