Le potentiel de l’art pour la transition des consciences et des territoires

Voir le lien de l’événement

Loïc Fel, est co-fondateur de l’agence influence for good, du programme Contremarques et de COAL. Docteur en philosophie, sa thèse en épistémologie des sciences, publiée aux éditions Champ Vallon (2008) sous le titre L’esthétique verte, portait sur l’écologie et l’esthétique environnementale. Convaincu que la philosophie ne peut se résumer à la recherche, c’est dans la mise en œuvre de la transition écologique qu’il met à l’épreuve du terrain ses convictions. Avec influence for good, par l’assistance à la maîtrise d’usages, il accompagne les promoteurs dans la mise en oeuvre de la ville durable, le cadre définissant nos impacts, avec le programme Contremarques, il défend une consommation artisanale et responsable et travaille sur l’offre, avec COAL en travaillant sur nos représentations culturelles il travaille sur ce qui défini la demande.

Les fausses promesses de la transition écologique

Voir le lien de l’événement

« Les fausses promesses de la transition écologique » avec Philippe Bihouix

La transition écologique telle que proposée par nos décideurs tient-elle vraiment compte de tous les paramètres  : ressources limitées, conséquences de leur exploitation, etc.  ? Les solutions technologiques proposées aujourd’hui (voitures électriques ou autonomes, numérisation, smart city, énergies vertes, etc.) sont-elles les ingrédients d’un avenir durable  ? Pas si sûr… Voyons de plus près les contradictions de la transition.